....bienvenue chez moi


*****
Bienvenue dans mon nouvel espace
"le crayon et la plume"
*****

samedi 18 novembre 2017

Aude Gagnier - Skyrim : The Dragonborn Comes (harp and voice)





Un doux  week-end je vous souhaite et vous embrasse.

Den


*****


dimanche 15 octobre 2017

*Heureux dimanche !



Image associée

Pour vous souhaiter un heureux dimanche !
quelques fleurs colorées.

Je vous en brasse fleurie encoeur'.

Den

*****


mercredi 11 octobre 2017

*L'essentiel


Anémone D'Automne, Anémone Hupehensis



"Heureux celui  qui ne s'attache qu'à l'essentiel ; 
sa vie se déroule dans la sérénité"

Daniel Desbiens




****



vendredi 29 septembre 2017

*Je suis.








Je suis l'homme, je suis l'enfant,
Je suis la femme noire, la femme jaune, la femme blanche,
L'homme noir, l' homme jaune, l'homme blanc.

Je suis l'oiseau
Et le poisson et la tortue 
Et le cheval qui court, 
Je suis l'herbe et l'arbre.
Je suis la mer et la montagne.

Si je fais du mal à une partie de moi,
A l'enfant qui est en moi,
A la femme qui est en moi,
De    n 'importe quel pays,
De n'importe quelle couleur, 
Je me fais du mal à moi-même.

Aussi ai-je souvent mal,
   A toutes ces parties de moi    
     Mutilées, torturées, affamées,     
     En quelque lieu du monde.      

Le jour approche
Où je serai entière et entier  
Où j'aurai assumé ma féminitude,
Ma mâlitude, ma négritude, ma jaunitude.

Je suis l'homme, je suis l'enfant,
Je suis la femme noire, la femme jaune, la femme blanche,
L'homme noir, l'homme jaune, l'homme blanc.

Julos Beaucarne

*****



                    

     

Julos Beaucarne, "Les loups ont des têtes de mouton"

dimanche 24 septembre 2017

*Clématite et cassis...

Bleuets, Cassis, Clématite, Fleur


Un bel après-midi dominical je vous souhaite
en vous embrassant.

Den

*****



samedi 23 septembre 2017

*L'automne


Feuillage D'Automne, Feuilles D'Érable

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,
Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,
Joue de l’harmonica.

(Maurice Carême, La lanterne magique, 1947)


*****